marc laffolay

présentation       galeries         actualité       contact       english      




" Les sculptures de Marc Laffolay dans lesquelles on retrouve fréquemment, participant d'une même respiration, ces deux constantes que sont le cercle et la verticale, donnent à voir et donnent à toucher. Ses œuvres interpellent l'œil, la mémoire et la lumière. Elles redéfinissent l'espace en créant un univers qui leur est propre.

Ses sculptures semblent émaner du plus profond de notre terre et de nos cultures. Révélées, elles s'en viennent résonner avec notre histoire. Passé et Présent.

La dimension tactile est indissociable de son travail. Cette sensualité brute transcende les formes et les volumes pour les faire exister véritablement.

La présence est forte. Et la relation se crée. Cette force opère. A la fois simple, sereine et tonique, elle s'adresse à ce que nous avons de plus vrai et de plus originel. "




presentation 1 marc laffolay presentation 2 marc laffolay presentation 3 marc laffolay




Chaîne et trame.

Point, contrepoint. Préludes et fugues.

Notes, accords et silences.

Jazz, grégorien, rock, baroque ... et toutes les musiques.

Danse - Ecriture et calligraphie.

Sobriété.

Dépouillement pour un retour à l'essentiel.

La chaîne est cette base de lignes verticales, portée musicale sur laquelle se calligraphient les rythmes d'une trame sans cesse élaguée, pour ne révéler qu'élans et respirations.

Élaguer est bien le mot.

Au départ ce sont ces lignes, ces traits verticaux toujours, poussés à la plume au pinceau à l'encre de chine. Comme autant de doigts jetés issus de la matière, ancrés et élancés.

La quête d'une main griffe et imprime ces lignes dans le bois matière.

Profusion : Viennent les notes. Horizontales. Par bouquets, par rafales, groupées, serrées, jetées. Viennent les mots, qui se greffent et s'attachent.

Élaguer : Viennent les silences, notes effacées - mots gommés, qui se glissent, prennent la place, redéfinissent l'espace et révèlent les mouvements. Ne doit rester que l'essentiel. Pour moi c'est à ce moment que commence vraiment la sculpture.

Élaguer est bien le mot.

Je tente de sculpter des silences.




presentation 4 marc laffolay presentation 5 marc laffolay presentation 6 marc laffolay




" Depuis des années, je cherche, je tisse, je dessine. Les lignes d'encre ou de bois souples s'entremêlent et s'entrecroisent. L'étude des techniques de la création textile contemporaine m'a petit à petit ouvert à une approche différente, plus libre, plus souple. Cette étude et ses expérimentations passent en général par le dessin à l'encre. J'utilise différents moyens, pinceaux, tiges de bois, plumes, ... Ce passage par le dessin a naturellement fait naître un intérêt très marqué pour la calligraphie, ses techniques et sa philosophie, mais aussi pour l'Ikebana et son langage. Je pense que ces rencontres mêlées de lectures et de musiques, me donnent à la fois l'élan et la liberté nécessaires à cette quête d'équilibre et de dépouillement qui, pour moi, aident à révéler l'essentiel.

Je souhaite que mes sculptures soient comme des repères. Une borne, une source, un temps d'arrêt, voire une caisse de résonnance. Qu'elles captent l'instant immobile et offrent à ceux qui les regardent, de se retrouver et d'exister en les faisant exister. "




presentation 7 marc laffolay




" Il y a l'œil et il y a la main. J'aime à penser que ce que l'œil voit, la main le visite et que c'est sous la main posée que palpite la vie. "